Les démarches de certification et de qualification- validation des acquis et de l'expérience

A+ A- Aa
Partager cette page :

Le projet expérimentera la démarche de VAE (30 jurys transfrontaliers) sur des métiers intéressant les trois pays (métiers de la montagne /tourisme). Un travail spécifique sur les outils d’évaluations (ECTS/ECVET) devrait apporter des recommandations aux décideurs de l’UE (document).

Portée par l’Université Toulouse 2 Jean Jaurès


Le modèle de la VAE en France, un modèle unique en Europe

[legende-image]27042[/legende-image]
La VAE en France est un dispositif incluant tous les niveaux de formations et offrant la possibilité de valider l’intégralité d’un diplôme. En Europe, les dispositifs équivalents se limitent souvent aux formations professionnelles et/ou ne fournissent que des dispenses et allègements de formation. Autre spécificité française : l’accompagnement des candidats, qui semble être apprécié tant des professionnels de la VAE que des candidats. Le transfert du modèle VAE français vers d’autres pays appelle à l’expérimentation. La constitution de jurys transfrontaliers sera une réelle opportunité pour les partenaires.

Consulter l'étude sur la Validation des Acquis de l'Expérience en Europe

Expérimentation de la VAE Transfrontalière


La VAE transfrontalière :
une expérimentation novatrice pour les partenaires espagnols et andorrans

[legende-image]29710[/legende-image]
 
L'une des actions du projet LLL-TRANSVERSALIS vise à étudier et développer le dispositif de la VAE, notamment en Andorre et en Espagne. Les premières expérimentations ont débuté en juin à l'Université de Perpignan Via Domitia ainsi qu'à l'Université Toulouse Jean Jaurès (UT2J). Le champ d'expérimentation de la démarche s'articule autour de 4 domaines identifiés : Tourisme, Numérique, Mécanique et Agroalimentaire. A titre d'exemple, l'UT2J a organisé un jury VAE transfrontalier à l'ISTHIA de Foix sur la Licence Professionnelle Guide Conférencier. De ces expérimentations émanent des préconisations et des recommandations afin d'adapter le dispositif au pays d'accueil. Le point de vue des partenaires andorrans et espagnols est donc essentiel à une modélisation pertinente du modèle VAE français.
 
Partager cette page :

Mise à jour le 18 mai 2020